Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /customers/8/5/9/casinoenligne.one/httpd.www/wp-content/plugins/seo-ultimate/modules/class.su-module.php on line 1195 Taxes et Impôts sur Les Gains de Casino au Québec et au Canada

Taxes et Impôts sur Les Gains de Casino

Au Canada, est-ce qu’il faut payer un impôt ou des taxes sur des gains réalisés au casino ? La réponse est non, sauf si vous êtes un joueur professionnel. Pour être considéré joueur pro, les revenus du contribuable doivent majoritairement provenir de ses activités aux jeux d’argent. Ces jeux peuvent être ceux des casinos traditionnels (machines à sous, roulette, blackjack et baccarat). Le poker, les paris sportifs, la loterie ainsi que le bingo sont aussi pris en compte. Les gains peuvent être ceux des casinos locaux du Canada, Québec inclut, et aussi ceux des casinos en ligne canadiens. Si un joueur a gagné de l’argent sur un casino en ligne international, cela ne change rien, aucun impôt ne sera a payé. En bref, tout joueur occasionnel du Canada est exempté de l’impôt sur ses gains de casino. Et en plus il n’y a aucune éventuelle taxe à payer, c’est aussi simple que cela.
Aucun impôt est à payer sur les gains de casino au Canada

Gains au casino – un revenu qui n’est pas imposable au Canada

Le fisc Canadien ne considère pas que les jeux de casino soient une activité à but lucratif. Les jeux de casino, pour gagner, font appel à la chance, comme au loto. Ils sont considérés en tant que divertissement. Pour cette raison le ministère Canadien de l’économie ne taxe pas les joueurs sur leurs les gains réalisés dans les casinos. Cet état de fait est le même avec les gains réalisés sur les casinos en ligne.

Encaisser les gains au casino en ligne

Lors d’un gain sur un casino en ligne Canadien ou international, encaisser le capital gagné est facile. La procédure à suivre est bien expliquée sur les casinos en ligne les plus fiables. Pour ce faire, il suffit de se rendre sur la page banque du casino en ligne considéré, puis de renseigner le montant de la somme voulue et sélectionner la méthode d’encaissement souhaitée. L’argent peut être demandé par virement bancaire, chèque ou sur une carte de crédit. D’autres alternatives sont aussi possibles avec les portefeuilles électroniques. De plus amples informations sont disponibles sur notre rubrique banque.

Comment l’État du Canada perçoit des impôts et des taxes ?

Le joueur ne payant pas d’impôt sur ses gains, le fisc canadien, par contre, taxe les casinos, ainsi que les employés et les dirigeants qui y travaillent. Au même titre qu’une entreprise locale, les casinos sont soumis à l’impôt. Avec les casinos en ligne, il en est de même du moment que ces casinos virtuels sont hébergés sur le sol canadien. Si par contre un casino en ligne est basé à l’étranger, l’impôt sera perçu par la nation où le casino en ligne est localisé.

Pourquoi les gains de casino sont hors taxe ?

Hormis le fait que les jeux de casino sont vus comme un divertissement, il y a une autre justification qui valide le choix du fisc canadien à affirmer que les gains de casino ne seront jamais taxés. En fait, si l’État fédéral décidait de mettre un impôt sur les gains de casino, il serait dans l’obligation d’accepter que les joueurs gagnants déduisent les pertes qu’ils ont eues durant leurs temps passés à parier. Tous les frais liés aux activités des joueurs pourraient aussi être déduits (les frais de transport, les éventuelles nuitées dans des hôtels, tous les frais de représentation, les factures de restaurant, etc.). En plus cette manière d’opérer ne serait pas bénéfique aux casinos canadiens, cela tâcherait l’attractivité des maisons de jeu et provoquerait une baisse de fréquentation de leurs salles de jeu.
Déclaration fiscale - hors taxe avec les revenus des jeux d'argent

Le Québec et les provinces du Canada

Toute province du Canada est souveraine. Le gouvernement de chaque province canadienne pourrait décider d’imposer et taxer les gains de casino, mais en réalité, ce genre d’initiative n’a jamais eu lieu au Canada. Ne pas payer d’impôt sur les gains de casino est un fait accompli dans tout le Canada. Il n’y a aucune limite sur les gains, si un joueur gagner C$1000, ou plusieurs millions, La seule chose à faire du moment qu’un gain élevé a été est de le déclarer comme un capital sur sa déclaration fiscale. Lors de la rédaction des documents de l’impôt, le capital gagné ne doit pas être inscrit comme un revenu, mais un capital sur la fortune. Si vous habitez dans une autre région du Canada, le principe est le même qu’au Québec. Si vous habitez dans une province et que votre gain a été fait dans un casino d’une autre province, cela n’a pas d’impact. Quelle que soit la situation, il n’y a pas d’impôt à payer.

Déclaration des gains de casino

Tout comptable sait que les gains de casino, tout comme ceux de la loterie, ne sont pas imposables. Le gouvernement fédéral et les provinces ne prélèvent aucun impôt sur le revenu sur ce type d’entrée d’argent. Par contre ce qui doit être déclaré est la fortune personnelle. Typiquement, si un joueur a gagné une grosse somme d’argent, il devra bien sûr déclarer ses avoirs en tant que patrimoine. Si un gagnant tire par la suite des bénéfices avec l’argent qu’il a gagné au casino, il devra payer des impôts sur ses investissements qui lui ont fait gagner de l’argent (dividendes sur des actions, rentabilité sur des investissements immobiliers, etc.).

Il n’y a pas de plafond sur les gains

Quel que soit la somme d’argent gagnée au casino, il n’y a pas d’impôt à payer. Lorsqu’un joueur chanceux a réussi a gagné un gros jackpot, il ne payera pas d’impôt, même s’il a remporté des millions de dollars. Il est évident que gagner des très gros jackpots n’est pas facile, mais au Canada, cela arrive quand même. D’ailleurs les plus gros gains réalisés par des Canadiens dépassent plusieurs millions, comme c’est le cas par exemple avec le jeu Mega Moolah. Ce jeu est la machine à sous la plus populaires des casinos en ligne du Québec. Dans un autre registre, sur les casinos virtuels les plus populaires, des video slots font aussi gagner des grosses cagnottes, comme ici avec le site Grand Mondial Casino. Sur ce casino virtuel, plus de 100 machines à sous ont des cagnottes à gagner de plus de cent mille dollars canadiens. De l’avis des experts fiscaux au Canada, ne pas taxer les gains sur les machines à sous qui font gagner gros est logique. Pour être précis, les casinos ont un avantage sur les joueurs en percevant un pourcentage (le bénéfice brut du casino). Ce pourcentage, appelé le taux de reversement, est programmé sur les slots machines. Ce taux est variable selon les jeux (de 80% à 97%). C’est sur la marge de bénéfice que les casinos sont taxés. En clair, c’est comme si les joueurs participaient au paiement de l’impôt par les casinos.